Longtemps j'ai cru que cette petite scène chaperonnesque , maintes fois aperçue pendant mes longues pérégrinations sur Pinterest , venait de la lointaine Russie...

Son air rétro et naïf , je le pensais tout droit sorti de la moitié du siècle dernier...

Je lui trouvais un petit air slave ...( malgré la petite phrase en anglais)...

J'etais très loin de la réalité...

20170823_184204

En poussant un peu mes recherches , j'ai eu la surprise de découvrir que sa créatrice est japonaise et contemporaine !

Je crois que mon imagination est un peu trop débordante ;)

20170823_183948

Qu'importe , je joue le jeu jusqu'au bout...

Slave elle est , slave elle  restera...

Je l'habille d'un beau galon , un ruban ancien lui sert d'accroche...

Et elle aura pour compagnie , quelques unes de mes poupées russes...

Juste pour le folklore...

20170823_183941

Je pense qu'elle s'est résignée à sa métamorphose...

Petite japonaise devenue russe...

Pour ne pas contrarier l'esprit tortueux de celle qui l'a brodé...

Elle a même plutôt l'air satisfaite de son sort , qu'en pensez-vous ?

20170823_184341

La créatrice s'appelle Kyoko Maruoka , le galon est une création d'Odile Bailloeul.

Il n'est pas facile pour moi , de reprendre ma plume légère , mes petites histoires de brodeuse , mais je me force à le faire et j'y trouve quand même du réconfort...

Elias l'aurait voulu ainsi ...que sa Grand-Maman retrouve l'envie...Je le sais , je le ressent...

Merci à toutes pour votre soutien , vos petits mots sur le blog ou en privé , tant pis pour celles qui se sont désabonnées , j'aurai voulu leur dire que la tristesse et le deuil ne sont pas contagieux , que ces six moix passés ont été les plus tristes , les plus ténébreux de toute ma vie...qu'écrire des mots d'amour à mon petit-fils et les partager était une des nombreuses étapes de mon deuil...certains , certaines préfèrent ignorer , c'est sûrement plus facile comme ça...

Je vais revenir sur vos blogs , retrouver l'envie de vous laisser des petits mots...j'ai tout suivi , tout lu , pendant cette année , lectrice silencieuse mais toujours là...

Chacune de mes histoires sera dédiée à l'Enfant Eternel qu'est devenu Elias .

Merci .

Pour Elias.