Et oui , je suis obligée d'écrire que "ça peut pas faire de mal " est ma chronique littéraire , parce qu'elle est enfouie tellement loin dans le temps , que plus personne ne s'en souvient....

Ce n'est pas faute de ne plus lire , bien au contraire...

aujourd'hui , je veux partager avec vous mon coup de coeur pour ce livre là

DSC04480

Le monde a changé. Plus d'électricité , plus d'essence, la civilisation telle que nous la connaissons , celle de tous les excès ,s'effondre sur elle même...

Dans une forêt , deux soeurs ,uniques survivantes d'une famille unie , tente de survivre dans leur maison isolée. D'abord en vivant sur les vestiges de la société de surconsommation , en attendant le retour du monde moderne et "civilisé".

Mais il faut se rendre à l'évidence , ce monde là ne reviendra pas.

Alors  il va falloir grandir et affronter la forêt ,  lui faire confiance , et apprendre le secret de ses inépuisables richesses.

Il faut aussi se battre , défendre son territoire et sa vie du plus grand des prédateurs : l'homme.

DSC04478

Je suis une lectrice exigeante , voire chiante...

Je ne laisse pas de place aux écritures hasardeuses , qui hélas sont monnaie courante par les temps qui courent. La fluidité du style de Jean Hegland (c'est une femme) , m'a éblouit et n'a pas  souffert d'une traduction approximative. C'est beau , ça me plaît ;)

Celles (et ceux?) qui ont suivi mes chroniques  , connaissent mon amour immodéré pour la litterature américaine : (Steinbeck , Faulkner , Caldwell...) et pour mon maître vénéré :Ray Bradbury.Pour les grands classiques de la litterature russe , et en règle générale , pour tous les vieux bouquins d'avant la première moitié du siècle dernier....;) ;)

Tout cela est assez classieux , mais j'ai aussi un côté obscur , que je cultive avec délice ;)

Je ne vous ai jamais parlé dans cette chronique de ma passion pour les romans post-apocalyptiques , les zombies , les mondes perdus , où tout va très très très  mal ...non?   Bizarre...;)

En ce mois d'Octobre débutant , propice aux histoires qui font peur , promis , aux alentours du 31 , je vous fais une liste des horreurs...;)