marie-victorine

11 juin 2019

Aie !...j'me pique !!....

Comme toute brodeuse inspirée et (un peu) obsessionnelle , je me targue d'avoir une chouette collection de piques-aiguilles...;)

Venez les découvrir , dans un petit inventaire qui ne manque pas de piquant....;) ( Facile , mais j'étais dans l'obligation de la faire celle là )...

pique-001

Celui là a bien une vingtaine d'années...

C'est celui qui me suis partout...

Aiguilles à broder , à coudre , à rubans , épingles en tous genre , il est hérissé pour toutes les activités du soir...;)

DSC05659

Celui là , c'est le petit dernier...

( on voit que le niveau d'execution a évolué )

De délicates roses perlées , de beaux tissus et une petite dentelle de laine...

DSC05656

Entre les deux , il y a une reine de l'automne ...

DSC05651

Une maison circulaire...

DSC05655

Et dans l'atelier , un coeur et une fraise  , eux , sont immuables et manufacturés...( en plus , ils s'intègrent bien avec le brole alentours ) ...

DSC05648

Il y a aussi , le petit rouge à pois , et un très complexe muni d'un "tiroir" ...(ceux là ne me servent pas , ils sont juste là pour faire joli )...

DSC05650

Mais , comme je chine beaucoup , je suis toujours à l'affut des boites de couturières...

Vous savez , ces boites à trésors , vestiges d'un autre temps , pleines de fils , de bouts de dentelles , de vieux mètres rubans ...

Parfois on y trouve une belle paire de ciseaux , une broche , des boutons....moi , je ne jette rien.

Des paniers en osier , des boites en fer blanc rouillées , des travailleuses un peu boiteuses...

J'achète toute ma mercerie comme ça...( un jour , je vous montrerai  ces beaux contenants , promis )

Ceci explique un peu l'étendue du capharnaüm...Mais en même temps , je crois que je n'aimerai pas un atelier tout bien rangé , classé , ordonné...Il y a un bazar pas possible là-haut , mais j'aime travailler dans cette atmosphère chaotique où l'on risque la chute de boites diverses , l'invasion de fils et rubans emmêlés , l'avalanche de boutons et les glissades sur de vieilles dentelles...:)

Bref.... dans ces boites il y a aussi...des piques-aiguilles !

DSC05660

Ils sont moins jolis , plus pratiques , on n'a pas peur de les utiliser...ils sont déjà tellement usés...

Impossible pour moi de les jeter...

Les ouvrir , c'est découvrir un peu les us et coutumes de leurs anciennes propriétaires...Et puis j'aime l'idée d'une sorte de filiation , d'un changement de main...pour que l'histoire ne s'arrête pas...

C'est à chaque fois  une petite fête...;)

DSC05661

Bon , vous aurez compris , que chez moi , on ne fouille pas les tiroirs à la recherche de l'AIGUILLE de la maison...;)

Esthétiques , pratiques , sans âge ou fraîchement confectionnés , des piques-épingles ,  il y en a pour tous MES goûts ...;)

DSC05662

 

Et vous ? comment se porte l' aiguille chez vous ?....     ;)

 

Pour Elias.

Posté par marie-victorine à 15:16 - Commentaires [23] - Permalien [#]
Tags :


15 mai 2019

Collections...

Chez moi , les collections ne prennent pas la poussière sur les étagères...

Elles sont intégrées à notre mode de vie , notre fonctionnement...

Les jolis vases ciselés des années 50  reçoivent les bouquets hebdomadaires ...

Les nappes à fleurs ou en dentelles tourbillonnent au gré de mes envies...

Et nous mangeons tous les jours dans du Digoin ;) ;)

DSC05644

ça fait des mois que je ne suis pas entrée dans un magasin d'articles de maison , de déco , de fringues......;)

Et croyez moi , ça fait du bien !!!

Mes lieux de perdition ont changé...maintenant c'est recyclerie , Emmaüs ...;)

Je donne une chance à ces objets laissés pour compte , parce qu'un peu ébréchés , un peu passés de mode , dépareillés...

DSC05642

Voici pour vous présenter ma vaisselle à l'ancienne , de jolies broderies de fleurs de Digoin...

Elles sont presque raccords avec les motifs de mes assiettes ...;)

DSC05627

Et vous ? vos collections sont-elles statiques ou font-elles partie de votre quotidien ? 

Sont-elles bien sages dans des vitrines ou continuent -elles d'être utilisées , lavées , parfois ébréchées ...?

Pour moi , vous connaissez la réponse ;) 

J'aime , que dis-je : j'adore depuis toujours les vieux objets...c'est une passion qui ne s'éteint pas , bien au contraire...je supporte de moins en moins le neuf , le fabriqué en millions d'exemplaires...Alors dès que je peux je file sauver des vieux trucs pour leur redonner une deuxième vie...;)

Je dois être une sorte de super-héros , non ?  ;) ;) ;) 

DSC05646

Bon j'espère que ce petit article un peu différent de d'habitude vous a plu...(j'ai l'impression d'être partie un peu dans tous les sens ....non ? )

Si je pars en digressions comme ça de temps en temps  , ça vous va ?

Ah , et merci pour vos petits mots d'encouragements sur le dernier message , qui remonte à.....ils m'ont fait beaucoup de bien , c'est décidé : je continue :) ;)

Pour Elias .

Posté par marie-victorine à 17:40 - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags :

16 avril 2019

Sheep in the meadow....

C'est l'histoire d'une broderie achevée depuis fort longtemps...

A une époque où je brodais beaucoup de moutons...

Son format me posait des problèmes...pas de cadre adapté , trop de ouate pour en faire un coussin...

Bref , une fois brodée , elle a rejoint le club très fermé des " broderies jolies jolies , mais pas finies "...:)

DSC05619

Maintenant que j'arrive à coudre avec ma machine sans être en apnée , que j'arrive à maîtriser " la bête " , et que je suis devenue assez experte en fabrication de tote-bag...sa finition m'a enfin sautée aux yeux...

DSC05621

J'aime bien cette broderie : c'est bucolique et apaisant...

On sent bien qu'ils ne sont pas stressés ces charmants ovins...

Peu de chance qu'ils finissent en gigot de sept heures...;)

Ils grignotent le pré , en chantonnant toute la journée ...

La belle vie quoi...

DSC05617

Il me fallait juste trouver les tissus adéquats , et rehausser tout ça d'un beau galon vert pétant !

Comme j'étais un peu juste en tissu mauve , ce n'est pas un tote-bag d'épaules , c'est un tote-bag de bras ;)

Il se porte comme un petit sac à main...ça lui donne un air classe...;)

DSC05625

Dans le club très fermé des "broderies jolies jolies , mais pas finies " , il y a encore quelques belles pièces...

Comme je suis devenue un peu faignasse de l'aiguille à broder , j'en ai déjà une autre sur le feu...

Je vous montre ça très vite :)...........oui enfin pas tout de suite , tout de suite...il y a encore un peu de chauffage de matière grise avant...je ne vais pas toutes les monter en sac...je vais essayer de les décliner en différentes finitions...

Histoire de ne pas vous perdre...

Parce que , oui , ce blog n'est pas un foudre de guerre , oui , je perds plus d'abonnés que je n'en gagne , oui , au vu des statistiques ( qui ne sont pas mauvaises soit dit en passant )  , les commentaires ne sont pas légions...

Il faut du nouveau et du sensationnel (ah humm...) , à chaque publication...;)

Pas du réchauffé ou du déjà-vu...

ça se travaille un peu , ou alors on laisse tout tomber...j'y réfléchi parfois...bientôt 6 ans de blog...au passage ,merci aux fidèles et à leurs petits mots doux...Ce blog est comme moi , il évolue , change , le ton n'est plus le même...moins de jolies histoires , je ne sais plus trop faire ça...la vie s'est arrangée pour dompter (un peu ) mon insouciance , ma légèreté...Je fais au mieux pour ne pas arrêter ...

Bon j'arrête de chouiner ;) , cet endroit est un espace de liberté d'expression ; dites moi tout ce que vous avez sur le coeur !!! Avez-vous pensé à arrêter vous aussi ?

 

Pour Elias

 

 

 

 

 

Posté par marie-victorine à 17:37 - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags :

09 avril 2019

ça peut pas faire de mal...

Bon , j'avoue , j'ai laissé traîner le temps...

La rubrique littéraire n'a de mensuelle que le nom.... ...mon métronome  est quelque peu déréglé...

Mais la voilà !  

Alors tirez votre chaise longue à l'ombre des cerisiers en fleurs (sauf si vous souffrez de rhinite allergique ) , et préparez vous , ça va être long !

DSC05547

Louis Pergaud : "de Goupil à Margot " , " le roman de Miraut " , "la vie des bêtes "

Louis Pergaud est un formidable conteur d'histoires animalières...

Je ne sais pas combien de fois j'ai lu "de Goupil à Margot "...ce livre , piqué dans la bibliothèque maternelle ( larcin avoué et pardonné , elle est cool ma p'tite mère ;) ) , ressort aux fils des ans , pour une énième relecture , sans jamais me lasser .

Bon , c'est pas bien gai...les héros sont souvent malchanceux...Louis Pergaud raconte la vie des petites bêtes qui peuplent nos champs et nos forêts, quand ils ne sont pas la proie de la cruauté des hommes , ils n'échappent que rarement à leurs prédateurs...c'est triste mais c'est l'essence même de la vie...la nature y est magnifiée et l'écriture traverse les années sans jamais devenir désuète ou démodée...c'est ça le vrai talent !

"la vie des bêtes" est dans le même registre , surtout la dernière nouvelle , "le miracle de st Hubert" , d'un lyrisme époustouflant...

le roman de Miraut " : la plus belle des odes à l'amour qui lie un maître et son chien , une chronique paysanne , dure et âpre , et surtout Miraut , le plus extraordinaire des chiens , fidèle à son maître au delà de tout....( ça me donne envie d'avoir un chien pour vous dire!!!!! )

Alors oui  , il faut lire et relire les livres de Louis Pergaud , prix goncourt en 1910 ,mort pour la France en 1915...

Oublions parfois les derniers auteurs à la mode et leur styles souvent hasardeux , la biographie fadasse de "truc machin" , les guides santé/savoir-vivre/bien-être etc...vous voyez de quoi je parle ? ces pseudos-livres aux phrases toutes faites qui mâchouillent nos vies pour en faire des trucs bien formatés....

Dans le labyrinthe des livres du passé , il y a des pépites , un peu oubliées , écrasées par cette masse de feuillets indigestes...il suffit de se recentrer un peu pour les dénicher...

Tiens , si ça vous intéresse , je ressortirais de temps en temps , un de ces vieux bouquins aux pages jaunies , et à l'odeur si particulière...d'accord ? ;)

DSC05550

Cécile Coulon : "les ronces" , "le roi n'a pas sommeil" , "le coeur du pélican" .

 "les ronces" : Cécile Coulon , toute jeune auteure, livre là un recueil de poésie contemporaine d'une grande sensibilité..Elle aligne de jolies phrases sans vers ni rimes sur l'enfance , la perte d'un amour , la nature...c'est beau tout simplement.

"le coeur du pélican" : Anthime , adolescent prodige de la piste d'athlétisme est promu à un avenir brillant...jusqu'à la chute , physique et psychique.

On vit avec lui , ses renoncements , son entrée dans une vie très conventionnelle (mariage , enfants ) , son travail peu exaltant , ses kilos qui s'installent comme une couche protectrice contre cette vie qu'il n'a pas choisie...Cécile Coulon distille par petites phrases discrètes les pensées profondes d'Anthime et déjà , on comprend que son destin n'est pas si tracé que ça...un déclic , une phrase assassine et ...20 ans après , la rage revient , Anthime se lance dans une course éperdue , au sens propre comme au figuré , où se rejoignent passé et futur...et si tout recommencer était possible ? mais à quel prix ?

"le roi n'a pas sommeil" : Cécile Coulon s'est nourrie de litterature américaine ( les mêmes auteurs que moi ;) ) , elle situe son histoire en plein coeur de l'Amerique et on y croit vraiment...Thomas Hogan est un être complexe et secret. La mort de son père , alors qu'il n'était encore qu'un très jeune enfant , a laissé des meurtrissures profondes et a changé pour toujours sa vision de la vie. A l'age adulte , Thomas est un être qui glisse et se perd...jusqu'à l'irréparable....les dernières pages nous sonnent et nous étourdissent par leur justesse et leur sensibilité...

Très interressante découverte cette petite Cécile ,plusieurs fois récompensée à même pas trente ans...à lire !

DSC05552

Georges Perec : "les choses" .

Vous vous souvenez de"la vie mode d'emploi" ?

Ce livre m'avait tellement emballé , que j'ai voulu pousser un peu plus loin et voir si "les choses" me procurerait le même bel enthousiasme...et bien oui ;)

On est loin du pavé sus-nommé ,  c'est un roman assez court ,  où l'on retrouve la rigueur et la précision du style de G.P. , mais en beaucoup plus concis ....;)

L'écrivain nous décrit la vie d'un jeune couple et l'idée qu'ils se font du bonheur . Comme pour le commun des mortels , le bonheur est lié aux choses que l'on acquiert...et du coup à leur éventuelle inaccessibilité !

Un livre qui fait réfléchir sur la possession et le sens de la vie, sur la place du matériel , des symboles sociaux et des frustrations qui en découlent...écrit dans les années soixante-dix , il est (hélas) toujours d'actualité...

DSC05549

Irving Yalom : "le problème Spinoza " 

Dans ce livre , Irving Yalom met en scène deux personnages diamétralement opposés : Bento Spinoza , philosophe humaniste du 17èmè siècle , et l'un des principaux idéologues nazis : Alfred Rosenberg .

Rosenberg voue une réelle admiration à Goethe , et il le découvrira plus tard , grand admirateur de Spinoza, ce qui déroute l'étudiant antisémite.

Le fil ténu qui lie ces deux hommes aux parcours si différents est la bibliothèque de Spinoza , récupérée par Rosenberg au musée Rijnsburg aux Pays-Bas pendant la seconde guerre mondiale.

Chaque chapitre nous promène du 17ème siècle à la seconde guerre mondiale. Nous suivons les cheminements de pensées de ces deux hommes que tout oppose..

Explications des grands principes de la pensées du génial philosophe , mais aussi du côté de Rosenberg : pourquoi et comment devient-on un bourreau ?

Une réflexion sur ce que nous sommes et sur ce que à quoi nous voulons dédier notre vie : le meilleur ou le pire...

DSC05554

Michel Houellebecq : "sérotonine" .

 L'histoire : Florent-Claude , quadragénaire à la dérive, fait le bilan de sa vie avec cynisme . Sa dépression ,  va le mener à quitter son travail , abandonner sa compagne , son logement , pour une errance physique et psychique...

Ce monologue intérieur va revisiter son passé , sa vie professionnelle dans le monde vacillant de l'agriculture , sa vie sexuelle sans tabous , son addiction aux anti-dépresseurs...

Bref , un personnage Houellebecquien dans toute sa splendeur...

Son regard est lucide et cynique sur les moeurs , us et coutumes de notre société...

Suivons avec un très grand intérêt , l'errance géographique et physique de cet homme d'aujourd'hui , sa critique acerbe de notre société , ses difficultés  relationnelles avec les autres ...un peu de Florent-Claude se cache en chacun d'entre nous...

C'est beau , décadent et triste....

DSC05556

" Moi , ce que j'aime , c'est les monstres " Emil Ferris

Bon , je voulais vous faire un petit topo sur cette BD extraordinaire...mais finalement non.

Je vais juste lui faire de la pub ;) ;)

Que dire sur ce chef-d'oeuvre griffonné au stylo bille ?

Qu'il est unique , impactant ,inoubliable ?

Oui , c'est tout ça et plus encore...

Fauve d'Or au festival de la BD d'Angoulême , Emil Ferris signe là le plus beau et le plus touchant des livres illustrés de ma bédéthèque...

ça donne envie ?    ;) ;)

Alors foncez l'acheter !

DSC05560

 

Bon , ainsi s'achève la rubrique mensuelle qui n'en n'a que le nom ...;)

J'avoue que j'en ai zappé quelques -uns , c'était trop ! 

J'espère que vous trouverez vos prochains achats livresques dedans....sinon ce sera pour la prochaine fois ;)

Pour celles (et ceux ? ) qui ont le sens du détail , avez vous remarquez ma jolie nappe à fleurs ?  c'est un pur produit des années 50/60 ...made in Moldavia...ma maison ressemble de plus en plus à une succursale d'Emaüs ...;)

Mais personne ne s'en plaint , donc ça va ;)

Allez , bonne lecture , quoi que vous lisiez !

Posté par marie-victorine à 16:57 - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags :

25 mars 2019

Il était une fois...

C'est une lourde et sombre porte baroque...

Son bois est d'ébène , son heurtoir est une main....

On hésite , puis on toque doucement...

DSC05537

ça y est , on y est...

"Il était une fois"...c'est la phrase magique qui annonce le conte....

C'est l'histoire de la dualité entre le bien et le mal , la cruauté y est omniprésente et polymorphe...

DSC05534

Une fois prononcée , elle met en mouvement : un loup au ventre creux , une reine jalouse , trois ours inhospitaliers , une sorcière vengeresse , un terrible homme à la barbe bleue  , une marâtre sans coeur ...

DSC05535

Elle précipite dans les affres de la peur , de douces et blondes jeunes filles , des enfants perdus ...

ça ne finit pas toujours comme on le souhaite , c'est initiatique et formateur pour qui sait bien écouter ...

DSC05546

Il faut la chuchoter cette petite phrase , la susurrer , pour faire monter l'envie de pousser la porte enchanteresse...

Pour faire frémir l'enfant sage , blotti contre le narrateur ... qui lui , SAIT !

On grandit de nos peurs , on y apprend les vicissitudes de la vie...

Les gentils font ce qu'ils peuvent pour sauver leur peau... ;)

Mais qu'on se rassure...tout ça s'achève souvent par une HAPPY END !!!!   ;) ;)

 

Pour Elias

 

 

Posté par marie-victorine à 16:45 - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags :


04 mars 2019

Fleur....

Ne cherchez pas cette fleur dans de très sérieux manuels botaniques...

C'est une plante rare , unique et anticonformiste...

DSC05520

Elle aime pousser sur des supports feutrés , et mêler les matières et les couleurs...

Elle éclot au tout début du printemps , quand les jours s'entremèlent entre soleil et tempête...

DSC05523

Feuillage automnal , bourgeon printanier , fleur du plein été , elle se plaît à mélanger les saisons...

DSC05522

Mélange de douceur et de sauvagerie : feuillage soyeux et ordonné , crête échevelée...

C'est un joli paradoxe végétal...

DSC05527

Elle ne s'implante pas dans un lieu précis , c'est une plante nomade...

Elle s'installe là où elle veut , son biotope est à large spectre...

DSC05521

Chez moi , sa place est imprécise , chevet ou étagère ? marbre ou bois ? ombre ou lumière ? 

Peu importe finalement , où qu'elle soit , son éclat ravit mes yeux...;)

 

Largement inspirée par le pavot de Cécile F. , que j'ai déjà brodé (mais en suivant les instructions à la lettre ) , je me suis un peu lâchée sur cette deuxième interprétation ....;)

Feutrine rouge , bazar de fils et de perles , très très vieux cadre qui attendait sa fleur depuis au moins dix ans !!!

Toujours dans le recyclage , la redécouverte du joyeux brôle de l'atelier , plus d'achats compulsifs ,  du neuf avec du vieux...je tiens mes objectifs!!!!

Merci de passer ici , encore et toujours...

Pour Elias

 

Posté par marie-victorine à 11:15 - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags :

20 février 2019

Long winter.....

Ce mois de février printanier , ne m'aide pas...

Moi qui voulais un peu chouiner sur la longueur de l'hiver , et l'attente de la belle saison...

je me retrouve avec un ciel d'azur , et des oiseaux qui gazouillent en se dorant les plumes au soleil....

J'ai été trop longue à broder la neige... ;)

DSC05507

J'aime ce petit paysage...

Je n'ai pas brodé le patineur sur l'etang ... je voulais préserver le côté isolé , un peu seul au monde

que l'on peut éprouver en plein coeur de l'hiver...

Cette sensation que jamais plus le froid ne cédera sa place....

DSC05508

Dernière broderie hivernale donc...

Je n'ai pas été prolifique en la matière...

Peu de modèles ont trouvé grâce à mes yeux...

Je deviens difficile...;)

DSC05510

Les prochains choix vont être compliqués...

Suivre les saisons...ou suivre mon humeur...

ça risque d'être chaotique , charivarique et disparate... ;)  ;)

DSC05513

Allez , laissons le long hiver dernière nous...

Même s'il revient faire un petit coup d'esbroufe , c'est trop tard ...;)

La ligne droite des beaux jours est déjà tracée...il ne reste plus qu'à la suivre....;)

 

Pour Elias

 

Posté par marie-victorine à 14:01 - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags :

01 février 2019

Reine....

Comment résister à cette reine des hivers givrés ?

A son regard si doux qui semble vouloir hâter le temps...

Dans l'attente d'un printemps espéré...

DSC05499

La neige tombe sur sa frêle ossature...

Son écharpe végétale la protège bien peu des frimas de l'hiver...

Sa robe a la couleur d'une journée de brume...

C'est la reine de la saison austère , des nuits glaciales et des petits matins gelés...

DSC05496

Fidèle à mes principes de recyclage , j'ai profité d'une charmante boite oblongue (pleine à une époque ultérieure de délicieuses friandises ) , pour poser ma reine de l'hiver....

J'ai habillé les côtés d'un joli tissu pioché dans la boite à chutes...

Et si je me lançais le défi d'embellir mes innombrables boites à tout et à rien ?

DSC05504

Celle-ci recueillera mes fils américains aux teintes si douces...

Les fils de l'automne et de l'hiver , gardés par une reine des neiges au port altier...

L'idée me plaît bien... ;)

DSC05500

En ce long hiver , je réapprivoise l'atelier , laissé aux guêpes qui en avaient fait leur résidence secondaire durant l'été et l'automne...

Me revoilà maîtresse des lieux...

Je range , je trie , (mais je ne jette pas ou si peu...;)   ) ...

Il me reste encore quelques chocolats dans une boite au fort potentiel ...

Il y aura donc une suite !!!  (Je compte sur le gourmand de la maison pour lui faire un sort rapidement )...;)

DSC05498

 

 

Pour Elias .

Posté par marie-victorine à 17:17 - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags :

17 janvier 2019

Naissance d'une tsarine....

Ne pas toucher à son visage...

Ne pas alourdir son regard de velours , ses joues rosies  , sa bouche charnue...

Afin de garder la fraîcheur , la beauté encore enfantine de la belle tsarine...

Pour le reste...

DSC05468

J'ai laissé mon aiguille se perdre dans sa couronne de fleurs , j'ai enrubanné ses cheveux...

Posé des dizaines de perles sur les rubans de sa coiffe , magnifié ses bijoux...

Donné du relief à toute cette folie de fleurs...

Parce qu'entre elle et moi  c'est comme un coup de foudre ,

Je la voulais pièce maîtresse de mon interieur...

DSC05472

Le cadre ancien l'attend depuis toujours...

Il a émergé des vielleries que j'entasse et qui "serviront un jour" ...

J'ai un rapport un peu spécial avec les vieux objets...Je crois en leurs âmes...

Je suis une acheteuse un peu compulsive de tout ce que les gens rejettent...

DSC05472

Dans le gris de Janvier ,ses couleurs m'ont fait du bien...

Chaque soir ,réfléchir à son embellissement , m'a réconforté , m'a soutenu quand la vie même se jouait de mon moral vaccillant...

DSC05481

Il est des actions , comme ça , qui à leur aboutissement vous apportent un peu de sérénité , d'autosatisfaction...

Ma tsarine en fait partie.

DSC05474

Et pour lui rendre hommage , je me suis amusée à lui faire un petit autel "fort païen , certes"   ;)

Une petite lumière qui brille le soir , faite  encore une fois , avec ce que j'amasse au fil du temps :  des perles esseulées de bijoux anciens , des boucles d'oreilles orphelines , des boutons abandonnés dans des boites en fer blanc...

Trouver du potentiel dans les objets cabossés par la vie...leur donner une deuxième chance...j'aime de plus en plus ce concept , c'est comme une philosophie de vie...

ça s'appelle de l'Art Modeste...et j'aime de plus en plus ça ...

 

Pour Elias.

 

Posté par marie-victorine à 17:38 - Commentaires [24] - Permalien [#]
Tags :

08 janvier 2019

ça peut pas faire de mal ...

Allez, on commence l'année avec une petite sélection des livres lus ces dernières semaines ...

J'ai laissé ce blog vivre sa vie en parfaite autonomie depuis trop longtemps , je reprends les commandes...;)

DSC05451

Les romans d'abord...

Emmanuel Carrère : la moustache .

L'histoire pourrait être drôle: un homme pourvu d'une belle moustache décide , un jour sur un coup de tête , de raser ladite pilosité...pour voir la réaction de sa femme , de ses amis...(en même temps ça repousse vite ! ) ...Et c'est là que le roman tombe dans un effroyable surréalisme pour le pauvre homme fraîchement imberbe...

Ben oui , parce que personne ne le remarque , pire , on lui fait comprendre sans ménagements qu'il n'a jamais eu de moustache ! le pauvre vrai /faux ex  moustachu va , au fil des pages sombrer dans la folie et la paranoïa et partir à la recherche de sa personnalité ...

Comment rester lucide quand votre réalité bascule et que votre monde s'écroule ?

Attention lecteur sensible  la toute fin est beurk , beurk , beurk !!!

DSC05455

Leîla Slimani : chanson douce .

L'histoire est glauque au possible...(vous voilà prévenu )...

Un jeune couple engage une nourrice pour s'occuper de leurs deux jeunes enfants. Une perle , qui ne rechigne devant aucune tâche et qui devient indispensable et omniprésente dans le foyer qu'elle gouverne de ses petites mains maniaques..

Tout est en place pour installer le piège de la dépendance mutuelle.Le duo mère/nourrice passera au fil du temps , d'une admiration sans faille , à des sentiments plus négatifs : jalousie  méfiance , soupçons , jusqu'au drame final...

Timothy Findley : Pilgrim .

J'aime beaucoup cet auteur à l'ecriture rare , délicate et sensible...c'est toujours un immense plaisir d'entrer dans ses romans...

Pilgrim est une énigme...Plusieurs fois , il a tenté de s'oter la vie . Plusieurs fois , des médecins ont signé son acte de décès , mais à chaque fois , il revient à la vie...La mort ne veut pas de lui...

Il se retrouve interné dans une clinique psychiatrique et est suivi par le docteur Carl Gustav Jung , aux prémices de la célébrité. Pilgrim dit avoir vécu plusieurs vies , avoir cotoyé Léonard de Vinci , participé à la construction de la cathédrale de Chartres ...

Est-il le plus génial des menteurs ? ou la victime d'une terrifiante malédiction ?

Entrez dans ce roman , vous y découvrirez la vie dans un hôpital psychiatrique au début du xxème siècle ,  le mystère Pilgrim et ses fameux carnets...

Un roman ambitieux qui ne vous laissera pas indifférent.

DSC05458

Gaël Faye : petit pays .

J'ai découvert Gaël Faye par le biais de sa musique...il écrit comme il chante , avec grâce et intelligence.

Ce jeune homme est un rappeur de haute voltige ;) , je vous invite à écouter sa "balade brésilienne" , pour le grain de sa voix et pour ses paroles qui mèlent merveilleusement bien le monde moderne et les rimes Baudelairiennes (enfin c'est ma propre opinion ;) ...)

Le livre : Gabriel vit au Burundi avec ses parents , dans un lieu privilégié , loin de la misère du peuple Africain ...On se laisse emporté par la douce narration de son enfance heureuse , dans son quartier d'expatriés ...Le goût des mangues  cueillies directement sur les arbres , la découverte de la bibliothèque d'une vieille dame , les jours d'orage , la chaleur...

Mais un jour  tout se disloque...l'harmonie familiale et les rivalités entre les Hutus et les Tutsis...le génocide , la guerre , Gabriel va vivre son adolescence dans un monde qui bascule dans la cruauté de la guerre civile...

Gaël Faye signe là un livre somptueux  , sur l'enfance fragile et les dégâts que lui inflige les adultes et leurs idéaux dévastateurs.

Un chef-d'oeuvre , un livre majeur...à lire !!!!!

DSC05460

Stephen King : anatomie de l'horreur .

" Nous nous réfugions dans des terreurs pour de faux afin d'éviter que les vraies nous terrassent , nous gèlent sur place et nous empêchent de mener notre vie quotidienne "...citation de l'auteur .

Si vous aimez lire des histoires qui font peur , vous n'êtes pas fous , juste réalistes !! ;) King nous dit que c'est plutôt faire preuve d'une grande lucidité que d'en lire ...alors...

Dans cet essai  , il nous décrit son enfance , ses premières terreurs , parle de littérature ( c'est un fan de Ray Bradbury , tiens  tiens...) , de cinéma , c'est drôle , riche et varié et ça fait pas du tout peur !! ;)

Le monde des livres et des films d'horreur , revu et corrigé par le Grand Maître en personne !!

DSC05461

Frederic Lenoir : le miracle Spinoza .

Il paraît que lire du Spinoza est très difficile...avec Frederic Lenoir , tout devient simple et abordable...

Spinoza est une grande découverte pour moi....

Je cite l'auteur parce que tout est dit là dedans...."Comment cet homme a t-il pu en plein dix-septième siècle , être le précurseur des Lumières et de nos démocraties modernes ? Le pionnier d'une lecture historique et critique de la Bible ? Le fondateur de la psychologie des profondeurs ? L'initiateur de la philologie , de la sociologie ? Et surtout l'inventeur d'une philosophie fondée sur le désir et la joie , qui bouleverse notre conception de Dieu , de la morale et du bonheur ? "

Voilà  , si ça avait été écrit par moi , ce serait plus embrouillé  ;)

Je vous invite à regarder sa conférence sur youtube....pour moi , c'est comme ça que ça a commencé ( j'en suis à ma troisième ou quatrième écoute ) !!!

DSC05465

Yuval Noah Harari ; Sapiens , une brève histoire de l'humanité .,

Cher lecteur , si tu veux avoir une idée globale de l'histoire de l'humanité sur les 70000 années passées ,et ce vers quoi nous allons...

Si tu veux relativiser les notions de progrès , de civilisation....

Si tu penses que Sapiens était plus heureux quand il était un chasseur/ cueilleur ...

Si la nuit , tu te demandes pourquoi notre espèce a réussi à dominer la planète , à envahir tous les continents , à exterminer (déjà à l'époque) la faune et la flore des terres où il a pris pied...

Si la création des concepts de religion , de nations , de droits de l'homme te titille...

Si notre monde où l'argent , les lois , la bureaucratie qui font de nous des esclaves modernes t'empêche de savourer la vie...

Lis ce livre !!!

DSC05454

Pedrosa : les equinoxes .

Dans le dernier "ça peut pas faire de mal"  , je te parlais de "l'age d'or" , du même auteur ...

Si je me souviens bien , en termes très élogieux...du coup , j'ai récidivé...

Que dire...une BD sublime , des personnages solitaires et attachants , des tranches de vies , des saisons , la vie , la mort , l'amour aussi...

trop beau !

Hou ! c'est fini !  

ça va ? vous avez tout lu ? 

Allez , bonne lecture  , quoi que vous lisiez !

Posté par marie-victorine à 18:09 - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags :