marie-victorine

17 octobre 2018

ça peut pas faire de mal...

 

DSC05396

C'est assez rare pour le souligner: j'ai cédé aux diktats de la rentrée littéraire...Hou !

Pourtant j'aime pas la rentrée littéraire...

J'aime pas qu'on me dise : il faut avoir lu le dernier Amélie Nothomb !!!!

J'aime pas...

Bon bref , j'ai acheté le dernier Amélie Nothomb.

Qu'est ce que j'ai pas aimé !!!

Fin.

( ben oui , je ne vais pas dire ce que je n'ai pas aimé , ça prendrait plus de pages que son petit bouquin à l'intrigue maigrelette...)

Après , comme un caprice ne vient jamais seul (hélas) , je dois avouer un autre achat , influencé par cette maudite rentrée littéraire, (mais qu'est ce qui t'arrive ma pauvre Aline , toi qui a une liste d'envie sur Amazon à faire pâlir une bibliothécaire en mal d'inspiration ????...)

Salman Rushdie : la maison Golden .

Oui , c'est justement , inspirée par la lecture , il y a un grand nombre d'années du magnifique "dernier soupir du Maure " , que je me suis dit : tiens pourquoi pas ?

Bon , "le dernier soupir du Maure " , est un chef-d'oeuvre , n'ayons pas peur des mots. On y sent l'influence de Gabriel Garcia Marquez , dans le souffle magique et le style "latino-mystique" (ah hum...) ..c'est beau à ne pas s'en remettre des années plus tard.

Donc vous avez compris , je suggère plutôt la lecture de celui-ci que de celui-là   ;)

"la maison Golden" c'est pas mal, j'aime bien sa façon d'écrire , c'est fluide et ça accroche son lecteur...l'histoire est pas mal non plus: c'est tragique et tu comprends bien vite que ton passé te rattrape toujours , surtout si tu as été très vilain dans ton autre vie , sur un autre continent...Quand le destin s'acharne , ça fait mal , très mal...parce que tes actes passés te rattrapent toujours...

Alors oui , on peut le lire et l'aimer , mais voilà , on oublie assez vite la maison Golden...et la rentrée littéraire... et on retrouve sa liste d'envie pleine de futures lectures fabuleuses.

livres

John Updike : les plumes du pigeon

Lui je l'aime vraiment beaucoup :)

"les plumes du pigeon" est un recueil de nouvelles

J'aime ces récits , ces petits morceaux de l'histoire de la vie des autres...On entre avec douceur , sans bruit , on observe les combats intérieurs , l'abnégation , les résignations de ces gens qui nous ressemblent...puis on se retire sur la pointe des pieds , un peu troublé d'avoir volé un petit bout de leurs vies...

C'est beau , triste et en même temps apaisant...ne sommes nous pas tous un peu comme les protagonistes des nouvelles de John Updike ?..

Georges Perec "la vie mode d'emploi"

Imaginez un immeuble à Paris.

Faites une coupe pour en voir l'intérieur.

Décrivez chaque appartement , chaque objet , chaque locataire , avec minutie , sens du détail et longue description...

Vous obtenez un livre puzzle , où chaque action vous entraîne dans un surprenant kaléidoscope d'évènements , de faits historiques...une vraie folie ! Mais une folie incroyablement maîtrisée , précise , époustouflante...

Vous entrez dans un chef-d'oeuvre , une perfection (un peu schizophrène? ) . Un livre comme une toile d'araignée , fascinant et diablement architecturé dont vous êtes la proie et dont vous ne vous libérerez qu'à la dernière page !!!

A lire!!

Gabriel Tallent : "my absolute darling"

Pas facile ce livre...

Le sujet d'abord : Huis-clos insoutenable entre une adolescente et son père, la violence des gestes ,des actes , des mots...une lecture éprouvante , mais sauvée par une écriture somptueuse.

Turttle vit dans un monde chaotique et brutal. Un monde d'armes , de crasse et malheureusement de sexe. Elle a 14 ans et doit se construire seule , sans aide. Heureusement , sa relation avec la nature , la mer , et sa force mentale l'aide à se maintenir au bord du gouffre...

Un livre déroutant , dérangeant qu'on a parfois envie de fermer avant la fin ( pourtant , je suis une coriace ) , mais non , il faut lire jusqu'au bout , parce que Turtlle a une rage de vivre qu'il faut soutenir coûte que coûte...

livres1

On continue ?   ;)   Allez , courage  ;)

Guillaume Leblanc : courir , méditations physiques "

Petit traité philosophique sur la course à pied...:)

J'ai arrêté de courir il y a une dizaine d'années...

J'ai racheté des baskets il y a un an.

Parce qu'à ce moment précis de ma vie , il me fallait retrouver un espace de liberté rien qu'à moi...Une thérapie du mouvement (peut-être de la fuite en avant....) , quelque chose de puissant , d'épuisant , pour canaliser cette énergie qui parfois me dépasse.

La course à pied est devenue mon anti-dépresseur.

Il a fallu aligner quelques kilomètres avant de retrouver les sensations d'avant. Maintenant que je dépasse le millier , je sais que plus rien ne m'arretera. Parce que courir à en avoir mal , sauter des obstacles , atterrir dans des flaques , s'ecorcher sur des cailloux , (je tombe souvent ;)  ) , ça ressemble à s'y méprendre à la vie , n'est ce pas ? 

Et comme pour tout , je me renseigne sur ce que j'aime...

Ce livre réconcilie "le corps et l'esprit" , "le souffle et la pensée " . Des interrogations : pourquoi cours-tu ? après quoi ?

Une analyse très fine de cette drôle d'activité humaine...c'est vrai en fait , nous n'en sommes plus à cette ère lointaine où l'on courait pour sauver sa peau...alors ?

Des philosophes Grecs en passant par Kant où Spinoza , des chapitres aux titres évocateurs : 

-La course à pied vient de nulle part

-Je cours donc je suis

-toucher terre

-éloge de la lenteur...etc...

Petit livre très agréable à lire parce que courir c'est bien , courir intelligemment c'est mieux :) :)

D'ailleurs la prochaine fois je vous parlerais des Tarahumaras...(faites pas la tête , c'est très intéressant ! )

Régine Detambel  : "les livres prennent soin de nous ".

Régine Detambel est bibliothérapeute.

Son approche de la lecture en tant que "soin" est très instructive. Loin des livres de développement personnel ( qui sont légions dans cette société du mal-être , où il faut trouver vite et de façon superficielle , des remèdes littéraires faciles à digérer ...et à vite oublier ), elle nous invite chez les grands auteurs : Proust , Duras , Colette....

Elle nous offre des clés pour sortir de l'enfermement , de la lassitude pour se réinventer et renaître à chaque instant.

Un petit morceau choisi , rien que pour vous : " pour Foucault , il faudrait consacrer un temps à la "culture de soi". Il préconise de réserver , le soir où le matin  , quelques moments au recueillement , à l'examen de ce qu'on a à faire, à l'examen de la journée écoulée..."

"S'occuper de soi n'est pas rien: il faut de l'exercice du corps , un régime diététique , des tâches pratiques. Il y a aussi , la méditation , la lecture..."

Comme quoi , on a rien inventer de mieux depuis...;)

Mardi noir : "comme psy comme ça"

Bon je ne suis pas du tout fan de son titre , mais bon , c'est tout à fait personnel   :)

Ou une introduction à la psychanalyse quelque peu déjantée..!!

Freudienne et Lacanienne , Emmanuelle Laurent ( alias mardi noir ) , passe en revue les concepts psychanalytiques avec moult métaphores et histoires vécues.Tout cela dans un style plein d'humour et très décalé.C'est intelligent , clair et ...drôle (elle écrit plein de gros mots  !!;) ;) ) 

Comment comprendre notre vie intérieure sans se prendre la tête !

A lire!

DSC05391

Vous avez encore un peu de place ? vous prendrez bien une petite BD ?

Une magnifique bande dessinée médiévale , lyrique et enchanteresse...une merveille visuelle , des couleurs incroyables et une fabuleuse aventure pour reconquérir un royaume et retrouver "l'age d'or " ...

ouh ! il en faut des adjectifs pour célébrer ces tomes 1 et 2 ...;)

Tiens je vous montre la première page , histoire de vous en mettre plein les mirettes...;)

C'est beau , hein?

Et c'est comme ça tout du long...

 

DSC05393

Qui est allé jusqu'au bout ? 

Bravo aux courageux et courageuses ....;) 

Moi en tous cas , je n'ai même pas envie de me relire...;)

Dites moi ce que vous piochez dans le tas , ça me fera plaisir...mais vous avez aussi le droit de dire : j'aime pas...

Et bonnes lectures , quoi que vous lisiez...(mais pas le premier de la liste...)    ;) ;)

Posté par marie-victorine à 17:01 - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :


11 octobre 2018

Comme un tableau...

C'est peut-être à l'aube d'une nouvelle journée...

Cette heure matutinale , juste avant que le village ne s'éveille...

DSC05336

Non , disons que c'est le soir...

Un beau soir d'automne...

Octobre ? oui , octobre c'est bien...

L'été est un souvenir , mais il fait encore si beau et si chaud...

DSC05332

Les maisons sont closes , parce que la fraîcheur s'invite dans l'air du soir...

DSC05341

On dirait que l'homme est pressé...

Peut-être s'est-il arrêté trop longuement pour contempler les couleurs de cet automne flamboyant ?

Où bien il est fatigué , affamé ...

A chacun sa version , ses interrogations...

Peu importe la symbolique , le sens...

DSC05342

Cette petite scène villageoise...

C'est comme un tableau...

ça arrête l'oeil , c'est doux et reposant , ça emmène hors du temps...

DSC05343

 

Peut-on voir dans une petite broderie , un objet cathartique ? oui , pourquoi pas...

Poser la main sur elle a fait démarrer un long processus de réflexions...( ne me dites pas que je suis bizarre , ça , je le sais déjà...)   ;)

Commencée dans l'insouciance des jours heureux , abandonnée , puis reprise dans la douleur , quand il fallait compter sur des activités très "terre à terre" , pour ne pas perdre l'esprit...et enfin , il y a deux jours , achevée en coussinet pour pouvoir vous la présenter...

Son parcours n'a pas été simple , sa transformation a pris du temps...beaucoup de temps.

Que serait elle devenue si son parcours n'avait pas été si émotionnellement dangereux? Elle aurait sûrement trouvé place dans un joli cadre doré, avec peut-être quelques breloques , histoire qu'elle en jette un peu plus encore...

Mais ça aurait été de la triche...Il fallait qu'elle évolue , pour aller vers l'essentiel...pour devenir cette petite chose , un peu cabossée , un peu rustique ,  simple et complexe à la fois.

 Et vous savez quoi ? j'aime ce qu'elle est devenue...;)

 

Pour Elias

 

Posté par marie-victorine à 15:17 - Commentaires [23] - Permalien [#]
Tags :

24 septembre 2018

Variations sur le même thème....

Étude de feuilles...

En ce début d'automne , je brode des nervures , semblables à d'aériens fils arachnéens...

Mon fil définit la marge , crée le pourtour : arrondi ou dentelé...

Il sublime la délicatesse , la fragilité du monde végétal...

DSC05291

Il immortalise les premières feuilles mortes...

Celles qui d'un petit craquement sec , se détachent et virevoltent doucement jusqu'au sol...

Ce sont les premières...les plus fragiles , celles qui lâchent prise avant les autres...

DSC05294

Elles arborent leurs couleurs d'automne depuis un petit moment déjà...

Taches mordorées au milieu du vert...

Elles attendaient les journées plus fraîches , l'air plus vif , le soleil plus pâle pour se détacher enfin...

DSC05298

Je les brode par brassées , par bouquets , pour qu'elles ne tombent pas en vain...

Un peu comme un hommage...

DSC05299

Je brode l'impermanence , pour la conjurer un  petit peu...

Avant qu'elles ne soient ensevelies sous des milliers d'autres , sous les grands arbres du jardin...

DSC05302

 

 

Oui , parce que pour l'instant c'est bien joli ! mais quand , bottes aux pieds , je me noierai dans des monticules de feuilles mortes , mon rateau à la main , je crois que toute envie d'ode à la nature se sera envolée !

Alors profitons des premières , pour les autres ce sera une autre affaire...;)  

Ces petites études ne sortent pas de mon imagination , ( je sais , je n'applique pas les conseils donnés ci-dessous...ça viendra...) , mais en même temps , mes voyages au long cours sur Pinterest me fichent un beau complexe d'infériorité créatrice et il y a tant à y piocher !!!

Ah ! et pour celles (et ceux ? ) ( j'aime bien l'idée que des messieurs viennent se perdre sur ce blog somme toute très féminin...;) ) qui se demandent "mais que devient le "Hawk Run Hollow" ? " , j'y travaille à mes heures perdues (finalement il n'y en a pas tant que ça...ou alors je les perd dans d'autres activités ? ) , enfin , bref , bientôt , très bientôt , vous aurez de ses nouvelles...

A bientôt!

Pour Elias

Posté par marie-victorine à 16:04 - Commentaires [26] - Permalien [#]
Tags :

14 septembre 2018

Make a wish...

Fais un voeu , celui que tu veux...

Sur la toile , trace des mots , dessine , fais toi plaisir...;)

DSC05274

Si  tu as peur de te lancer : chipe des idées aux copines ... ;)

Bientôt , l'inspiration viendra et tu seras maîtresse de ta toile...

Sous tes doigts , naîtront des feuillages , des fleurs , des mots....

DSC05276

Brode  ce que tu aimes ...

Ce que tu revendiques aussi...

Brode des slogans , des mots d'amour ...

DSC05278

Brode tes joies , tes peines , les saisons , le temps qui passe...

Remplis la toile vierge de ce qui t'inspire...

DSC05288

 La nature , les fleurs de ton jardin , ton chat , ton chien...

Amuse toi...

La broderie , c'est aussi fait pour ça...;)

DSC05271

 

J'avais envie depuis fort longtemps , de m'essayer à la broderie au point de tige , et à la création de ces petits tambours à messages , que l'on voit fleurir un peu partout sur Pinterest. Pour mes débuts , j'avoue avoir pioché des modèles déjà fait ( notamment le "green spirit" qui vient du blog "songes de papier " ) ...

Le résultat me satisfait...Alors maintenant , il ne me reste plus qu'à appliquer mes conseils et à me lancer dans mes propres réalisations!   ;)

Peut-on avoir le syndrome de la page blanche quand on se lance dans la création de ses propres modèles ?...je crois bien que oui !!!

Aussi modestes soient-ils...;)

Alors brodons ! et amusons nous !

 

Pour Elias

 

Posté par marie-victorine à 08:06 - Commentaires [34] - Permalien [#]
Tags :

04 septembre 2018

ça peut pas faire de mal....

Je suis en retard...;)

J'ai dû faire une sélection dans mes lectures d'été , il y en avait trop...

Voilà ce qui arrive quand on laisse filer le temps :)

Voici donc la sélection d'une sélection !!!

DSC05264

Allez , on commence !

Miguel Torga : "Contes de la montagne "

Comme j'ai aimé ces contes arides des habitants de la montagne portugaise...Leurs petites joies et leurs nombreuses peines...Ces hommes et ces femmes , rudes , miséreux , leurs vies solitaires et besogneuses....

Quelle écriture ! c'est poétique , parfois drôle , , même si le plus souvent , c'est le désespoir et la dureté de la vie qui sont sublimés par un style impeccable.

Ces 45 nouvelles sont toutes des pépites , laissez vous emporter dans les rudes montagnes Portugaise , c'est un livre que vous n'oublierez jamais !

 

Lionel Shriver : " Il faut qu'on parle de Kevin " (livre emprunté à ma maman , déjà reparti à Angoulême donc pas de photo ! )

                      "Les Mandible "

Kevin n'est pas un enfant comme les autres .Dès sa naissance , ses premiers regards sont remplis de haine et de dégoût pour sa mère...Tout au long de ce long roman , on suit , le coeur glacé , l'évolution de ce petit monstre jusqu'à l'inévitable , l'indicible...

Ce roman est une longue analyse , sans concession , et la fin est vraiment terrible...je ne vous en dit pas plus...à lire!

Les Mandible : En 2029 , les Etats- Unis traversent une crise sans précédent. Plus de ressources naturelles , la dette nationale a explosé , bref , la situation est catastrophique...Les Mandible , comme tous les américains se retrouvent plongés dans une situation politique , économique et sociale digne des pires états du tiers-monde.Pour s'en sortir , il faut se priver de tout et surtout se méfier de tous...

Faut-il être solidaires ? ou céder à la tentation du chacun pour soi ?

2029 , ce n'est pas loin...

Un roman sur la famille , le serrage de coude , mais aussi la perfidie et la bassesse de l'être humain quand ça craque de tous les côtés...

livres

Anne Dufourmantelle : "se trouver"

A nouveau , je me suis plongée dans un livre d'Anne Dufourmantelle.J'explore ses livres  avec délice , même si parfois , je ne me sens pas trop concernée par le sujet ....;)

A.D. se pose en exploratrice des nouvelles maladies de "l'âme" : la fatigue , l'angoisse , les insomnies , la solitude affective , la place des réseaux sociaux dans la vie de chacun et le bien et le mal qui en découle...

A quoi sert une psychanalyse de nos jours et peut-elle aider à moins souffrir ?

Allez , une petite citation pêchée dans le livre : "la psychanalyse est un apprentissage de l'obéissance de soi et la désobéissance à ce qu'on croit être soit..."

Comme toujours , des propos pleins de douceur et de justesse , des mots qui touchent et qui aident à avancer.

(je vous préviens , j'ai encore un livre d'elle en attente de lecture )...;)

 

Philip Roth "Pastorale Américaine"

Philip Roth est décédé il y a peu....je n'avais jamais rien lu de lui...

Son ultime interview dans la revue América m'a donné envie...parce que ce qu'il confiait de sa vie était beau et émouvant.

Dans une famille modèle de la réussite à l'américaine , un drame effroyable survient quand la fille , adolescente révoltée pose une bombe dans un magasin de sa ville natale et tue le médecin de quartier , aimé de tous...

De ce drame découle , la disparition de l'enfant qui se cache , le regard des gens , leur haine et la culpabilité des parents devant cet acte insensé et ses conséquences....

On suit le cheminement des pensées chaotiques et névrosées du père , les questions sans réponses : où le chemin a t-il dévié ?

Un livre sur l'enfance , l'amour paternel , la résilience, le regard des autres...

C'est triste et beau...

livres-001

Et c'est pas fini !!!

René Barjavel "la faim du tigre

Barjavel a dit de ce livre : "je donnerais tous mes livres pour celui-ci "...

J'aime bien Barjavel , à quinze ans ,j'avais déjà englouti bon nombre de ces romans...Quelques décennies plus tard (ah hum...) , je découvre cet essai sur le monde , la vie ,la mort , l'amour et le rôle de toute chose et de sa place dans l'univers.

Dans un style scientifico-philosophique où l'erudition est reine , Barjavel se questionne sur la place du vivant et de la merveilleuse mécanique qui nous actionne.

La vie est un miracle et il en écrit une ode magistrale...Un livre qui peut changer votre vie!

Je ne suis pas du genre prêteuse  quand il s'agit de mes bouquins , mais je l'ai quand même prêté à mon p'tit mari et à beau-papa ...ils ont adoré ...;)

 

André Comte-Sponville : "l'amour , la solitude ".

Ce livre est un entretien avec une romancière , un philosophe et un poète.

A la question : Qu'est ce que la philosophie ? ACS répond : "la philosophie est une pratique discursive qui à la vie pour objet , la raison pour moyen et le bonheur pour but. "

Il nous explique que la philosophie n'a d'interêt que si elle côtoie la vie ,la vraie . Il explique la différence entre la solitude et l'isolement : être seul c'est être soi. Comment serions nous quelqu'un d'autre ? Personne ne peut vivre à notre place , ni souffrir , ni aimer pour nous...

Il s'interroge aussi sur la notion de "des-espoir "

"Parce que la vie est décevante , toujours , et qu'on échappe à la déception qu'en se libérant de l'esperance "

" L'importance est de ne pas se mentir sur la vie ,parce que l'esperance est déçue , souvent , et qu'elle entraîne la frustration. Nous n'avons de bonheur que dans les moments où nous n'esperons rien "

La sagesse...

"C'est notre vie vécue ici et maintenant , c'est notre vie réelle , telle qu'elle est.Mais nous en sommes séparés par nos espérances , nos rêves , par nos frustrations , par nos déceptions...c'est cela qu'il faudrait dépasser pour atteindre la vie même , la vie simple et difficile , la vie tragique et douce , éternelle et fugitive..."

C'est tellement beau tout ça...et si nous apprenions à être sages ? ...;)

 

Martin Page " collection irraisonnée de préfaces à des livres fétiches "

En ouvrant cet ouvrage , vous entrez dans un univers nouveau...des livres , des auteurs dont vous n'aviez jamais entendu parler...Des préfaces écrites pour donner l'envie...de lire encore et encore...oh my god , je m'y suis perdue...devant vous s'ouvre le gouffre sans fond du monde des livres...où chaque bouquin entraîne à sa suite une myriade d'autres romans , nouvelles , contes , essais , poèmes...

C'est vertigineux ce sentiments des milliards de pages que vous ne lirez jamais...c'est frustrant , mais c'est ainsi.

J'essaie de choisir de mieux en mieux mes lectures , je fais en sorte de me tromper de moins en moins...et j'y arrive presque !

Alors ce petit bouquin a son utilité ;)

Parce que le hasard ne peut pas être le seul vecteur de trouvailles livresques : lisez ces préfaces et nourrissez vos listes! (et votre cerveau ! ) !

 

Ouf ! nous voilà à la fin de cette longue chronique....vous voyez , j'avais raison , une sélection s'imposait !!!

Je sais les risques que je prends en faisant cette rubrique littéraire ...

Écrire , trouver les bon mots pour donner l'envie...c'est long , chronophage ...

Peu de commentaires , des désabonnements ... les joies du partage quoi...

 Tenir un blog , le porter , le nourrir depuis 5 ans , ce n'est pas simple...

Plaire au plus grand nombre , ça , je le laisse de côté...ce petit blog est ce qu'il est...un des reflets de ma personnalité , des mes joies et de mes tristesses...finalement il est assez intime et c'est très bien comme ça ! ;)

Heureusement , il reste les fidèles , les irréductibles et leurs doux encouragements...

Pas d'inquiétude , je ne suis pas désabusée ! ;) 

C'est juste une constatation...Et s'il n'en reste qu'une (qu'un ) , j'écrirais pour celle là  (celui là ) ...;)

 

 

 

 

 

Posté par marie-victorine à 18:37 - Commentaires [24] - Permalien [#]
Tags :


22 août 2018

Renard...

Il y a bien longtemps que je n'avais pas brodé de renard...

Animal métaphorique , j'en ai fait le symbole de ce qui aurait dû être la Belle Vie....

Ce renard me plaît.

 Je ne voulais pas broder une caricature , un petit truc doux , moelleux et naïf...

Je l'ai choisi pour son côté sauvage , famélique et pressé...

DSC05245

J'aime le voir tracer sa route , indifférent aux poules grasses et sottes (à moins qu'il en ai déjà boulotté une en douce...) 

Bientôt , ses pattes maigres et son corps affuté , le propulseront vers les Grands Bois Sombres , les futaies et les brousailles...

DSC05242

Et parce que sur lui , le temps n'a pas de prise , le temps d'une respiration ,de l'ébauche d'un cri de surprise dans la gorge de qui l'a entraperçu , il aura déjà disparu..

DSC05241

Ce renard ivre de liberté est mon cadeau pour toi...

Pour tes deux ans.

Je l'ajoute à ta petite collection ,amorcée à ta naissance et que je continuerai de faire grandir , malgré ton indicible absence...

C'est une promesse.

DSC05249

 

Pour Elias

Posté par marie-victorine à 17:55 - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :

10 août 2018

Mystère....

J'aime cette maison que l'on dirait inachevée...

Comme si le bout de toile où elle s'est logée , n'etait pas assez grand...

On dirait une sotte erreur de brodeuse , une étourderie , une maladresse...

DSC05232

On peut alors extrapoler à son aise...

Manque t-il une fenêtre ?

Quelques marches pour atteindre la porte ?

Un chat endormi à l'ombre d'un pot de fleurs ?

DSC05233

On ne voit qu'un demi jardin...

L'autre côté est-il strictement identique ?

Y a t-il un arbre avec une balançoire ?

Une petite table et deux chaises ?

Un thé fumant servi dans de la porcelaine anglaise ?

DSC05227

Cette petite broderie non conventionnelle s'est posée sur une boite en tissu au charme un peu vieillot...

L'ensemble est suranné , un peu hors du temps...

Un peu mystérieux....

Mais que cache cette boite , aux regards trop curieux ?

DSC05234

 

Petit retour sur la pointe des pieds après une longue absence...

Pas très envie de broder ces dernières semaines , peut-être à cause de la chaleur écrasante qui m'a quelque peu rendue léthargique, en bonne picarde qui aime les petits matins un peu frileux (mais ensoleillés quand même ! ) , le vent et les températures raisonnables....;)

A la broderie , j'ai préféré les livres , attendant frénétiquement la relative douceur des longues soirées dans le jardin...et j'ai beaucoup ,beaucoup lu !

L'orage est passé , la température est idéale , et j'ai remis mon sweat !!!!  c'est le moment parfait pour revenir ;)

Mes photos sont un peu floues , mais c'est pas grave , ça ajoute un peu de mystère ;)

Belle journée à vous ,  quoi que vous fassiez !

 

Pour Elias

Posté par marie-victorine à 16:32 - Commentaires [11] - Permalien [#]

05 juillet 2018

Préparatifs....

Partir en vacances c'est bien , prendre l'essentiel , c'est mieux .....  ;)

Ne pas s'encombrer avec le "Hawk Run Hollow " et son kilomètre de toile , ses fils , ses blocs interminables...( euh...puis-je avouer que je l'ai laissé tomber depuis quelques temps à cause des matchs de foot ?  et aussi parce que je veux finir la saison 8 de "walking dead" ?...oui allez , faute avouée à moitié pardonnée...)   ;)

Donc , disais-je , en broderie aussi , il faut savoir voyager léger...

Je ne sais pas si j'aurai le temps de broder les trois grilles , mais comme je suis d'un naturel optimiste , j'ai pris le matériel pour les trois...

Bien évidemment , je commence par le mignon renard...

Du coup , j'ai ressorti ma pochette de voyage... :)

Côté broderie , c'est ok.

DSC05211

Côté bouquins , je vais avoir besoin d'un petit millier de pages...

Je divise ça en quatre tas...ça sera moins lourd...;)

America , bien sûr , le Philip Roth en instance de lecture , Jane Austen , acheté une fois déjà mais en anglais et là , j'ai trop la flemme...et un petit Updike , parce que je l'aime beaucoup , beaucoup , et que , contrairement à Ray , il me reste encore quelques livres de lui à découvrir...

Bon , ça devrait le faire pour un bon 15 jours/ 3 semaines ...

Sinon , je me trouverai bien une petite librairie...;)

Heureusement que je m'allège côté broderie...j'y gagne en poids de bouquins...(ha heum...)

DSC05213

Enfin , les baskets pour courir dans les rues d'Angoulême , ( hou , qu'elles sont crades ! , ça ressort bien en photo !! ) 

Et les chaussures de marches (un peu plus propres ) , pour le trek en Dordogne...

En fait , j'embarque avec moi mes habitudes picardes...;)

DSC05216

Le blog se met en mode repos pour le mois de juillet...

Du coup , il fêtera ses cinq ans sans moi :(....

Merci à toutes celles (et ceux ? ) qui laissent des mots doux sous mes publications , et merci aussi à celles (et ceux ? ) qui passent incognito ;)

Lire sans rien écrire , c'est quand même lire !!!    ^^

Bons préparatifs de matériel à tous , et bonnes vacances...

Posté par marie-victorine à 15:54 - Commentaires [19] - Permalien [#]

27 juin 2018

Pochette Gabrielle ou l'art de la futilité...

Encore une petite pochette sortie du livre magique de Cécile F.

Comme toujours , j 'ai changé les couleurs ...

DSC05199

Elle est bien jolie , quand à sa praticité ou son utilité...

J'aime partir de rien , pour arriver à ce genre de résultat...

Après je passe à autre chose ...;)

DSC05200

J'aime l'idée de la création , ça libère mon cerveau , ça m'apaise...

Mes doigts s'agitent , ma tête écoute le crissement de l'aiguille ...

La futilité est un art ...

Oserai-je parler de l'indispensable superflu... ? (je m'égare là , je crois) ...;)

DSC05203

Je ne peux même pas y glisser un bouquin , pour en faire une pochette à livres (même en forçant ça passe pas )...;)

C'est une pochette à tout et à rien...;)

Mais attention , ce n'est pas un constat amer , loin de là !

Je l'aime pour les heures de couture passées , et parce qu'elle est bien mignonne...;)

DSC05204

Elle va rejoindre le fatras de l'atelier , parce que c'est sa destinée...

Une nouvelle envie me taraude ...utile ou pas ? on verra ...;)

Ce n'est pas la finalité que je recherche , juste l'envie de créer...c'est grave docteur ?   ;)

DSC05202

Tiens , j'en profite pour vous montrer mon achat du jour.

Je ne résiste pas aux petites tables de ma recyclerie...je dois en avoir dix douze , disséminées dans la maison...

Et ça , c'est grave docteur ? :)

 

Pour Elias

Posté par marie-victorine à 17:39 - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags :

18 juin 2018

ça peut pas faire de mal ...

Avez-vous déjà eu ce sentiment de mélancolie , de nostalgie , quand un de vos auteurs préférés n'est plus de ce monde ?

Cette tristesse de se dire que jamais plus , vous ne connaîtrez la joie d'ouvrir le dernier livre qu'il a écrit et la promesse qu'il y en aura encore d'autres après ?

C'est ce que je ressens pour Ray Bradbury , et souvent je regarde si , au gré des rééditions , il n'y a pas quelques inédits , sortis des tiroirs magiques de cet écrivain de génie...

Parfois , le miracle s'accompli....

Je n'avais pas spécialement envie d'un essai sur l'art de l'écriture , mais parce que Ray l'a écrit , il me le fallait...

Parce que , quoi qu'il écrive , c'est avec le sourire aux lèvres que je me délecte de chacun ses mots...

Parce que mon admiration pour cet homme me ferait dévorer avec bonheur , même la liste de ses courses au supermarché du coin ...;)

Donc , quand il écrit sur ses cheminements de pensées , je dévore , ses mots avec délectation !

Chaque année , je relis ses livres que je connais par coeur , juste pour remettre en route "la machine à bonheur "...;)

DSC05193

Anne Dufourmentelle est entrée dans ma vie et avec elle , le ré-amour de la philosophie !

Dans "puissance de la douceur" , elle analyse le concept de la douceur et réévalue son sens , plutôt galvaudé dans notre monde moderne...

La douceur est une puissance , elle a un pouvoir de transformation sur les choses et les êtres. C'est une conquête sur notre animalité , une force de transformation de la vie...

De courts chapîtres , une écriture limpide , on sort forcément différent de cette lecture...

DSC05196

"Yaak Valley Montana " de Smith Henderson

Bon là , c'est du gros roman , bien glauque...

Pete est assistant social dans le Montana . Il vient en aide à tous les paumés de sa petite ville , et ils sont légions !!!

C'est l'Amérique rurale , brutale et frustre dans toute sa splendeur !

Mais Pete n'a pas une vie facile non plus...Le pire de l'âme humaine dans une nature à couper le souffle...à lire !

DSC05194

"La nuit a dévoré le monde" de Martin Page 

Je cherchais un bouquin sur les zombies (personne n'est parfait ! ) , et je suis tombée sur ce petit bouquin ;)

On ne sait pas comment le monde est devenu un champs de ruines en une nuit , parce que le héros a pris une sacrée cuite la veille...;)

Mais dans Paris , c'est l'apocalypse , (j'adore ce mot ! ) , les zombies sont partout et dévorent à belles dents tout ce qui tente de leur échapper..

Notre héros est coincé dans un appartement et nous suivons son évolution dans un monde dévasté...

Comment gérer le fait de se croire seul au monde? Supporter la solitude ? L'angoisse et la peur de cohabiter avec des monstres qui rêvent de vous manger ?

De la prostration à la mise en place d'un mouvement survivaliste sur les toits de Paris , on suit l'évolution du personnage qui n'est peut-être pas si seul que ça...

Trop trop bien ;)

 

"comment je suis devenu stupide " du même auteur.

Antoine est on peut le dire , un surdoué.

Sur-diplomé , trop lucide pour être heureux , il décide de devenir stupide , pour ne plus penser , pour rejoindre la masse des "non-pensants" , gavés de télévision et formatés à la pensée unique...les crétins quoi...;)

Mais ce n'est pas si simple de devenir stupide....;)

DSC05195

"La princesse Maïs " de Joyce Carol Oates

JCO est une auteur très prolixe , elle écrit comme elle respire , je suis une grande fan !

"la princesse Maïs " est un recueil de nouvelles...

Bon , c'est pas du rigolo , rigolo...

C'est sombre , vénéneux , cauchemardesque...

Les protagonistes sont tous un peu  (beaucoup ) dérangés du ciboulot et un grand nombre d'innocents vont pâtir de leurs psychés troublées...

Mais comme toujours , l'écriture incisive et juste de JCO , vous emportera jusqu'au bout de la nuit...

DSC05198

Zep , signe là , une BD , absolument géniale ...

Il part d'un fait avéré , la mise à mort systématique des antilopes koudou dans une réserve d'Afrique du sud...

Et les criminels sont ...les acacias , dont elles dévorent les feuilles à belles dents.

Devant leur nombre toujours grandissant , les acacias se sont mis à produire du tanin à dose mortelle pour les antilopes .

Pour leur propre survie , et tous en même temps...

C'est un fait scientifique...les arbres communiquent entre eux.

Partant de cette constatation ,Zep met en place un monde où les arbres décident d'éradiquer la race humaine...

A lire absolument : respectons les arbres avant qu'ils décident de prendre des décisions qui pourraient nous être fatales ...;)

 

J'ai l'impression d'être de plus en plus bavarde dans cette chronique , non ? ;)

à toutes celles et ceux qui n'ont pas décroché avant la fin , je dit : BRAVO !

Bonne lecture quoi que vous lisiez !

Posté par marie-victorine à 17:33 - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags :