DSC05396

C'est assez rare pour le souligner: j'ai cédé aux diktats de la rentrée littéraire...Hou !

Pourtant j'aime pas la rentrée littéraire...

J'aime pas qu'on me dise : il faut avoir lu le dernier Amélie Nothomb !!!!

J'aime pas...

Bon bref , j'ai acheté le dernier Amélie Nothomb.

Qu'est ce que j'ai pas aimé !!!

Fin.

( ben oui , je ne vais pas dire ce que je n'ai pas aimé , ça prendrait plus de pages que son petit bouquin à l'intrigue maigrelette...)

Après , comme un caprice ne vient jamais seul (hélas) , je dois avouer un autre achat , influencé par cette maudite rentrée littéraire, (mais qu'est ce qui t'arrive ma pauvre Aline , toi qui a une liste d'envie sur Amazon à faire pâlir une bibliothécaire en mal d'inspiration ????...)

Salman Rushdie : la maison Golden .

Oui , c'est justement , inspirée par la lecture , il y a un grand nombre d'années du magnifique "dernier soupir du Maure " , que je me suis dit : tiens pourquoi pas ?

Bon , "le dernier soupir du Maure " , est un chef-d'oeuvre , n'ayons pas peur des mots. On y sent l'influence de Gabriel Garcia Marquez , dans le souffle magique et le style "latino-mystique" (ah hum...) ..c'est beau à ne pas s'en remettre des années plus tard.

Donc vous avez compris , je suggère plutôt la lecture de celui-ci que de celui-là   ;)

"la maison Golden" c'est pas mal, j'aime bien sa façon d'écrire , c'est fluide et ça accroche son lecteur...l'histoire est pas mal non plus: c'est tragique et tu comprends bien vite que ton passé te rattrape toujours , surtout si tu as été très vilain dans ton autre vie , sur un autre continent...Quand le destin s'acharne , ça fait mal , très mal...parce que tes actes passés te rattrapent toujours...

Alors oui , on peut le lire et l'aimer , mais voilà , on oublie assez vite la maison Golden...et la rentrée littéraire... et on retrouve sa liste d'envie pleine de futures lectures fabuleuses.

livres

John Updike : les plumes du pigeon

Lui je l'aime vraiment beaucoup :)

"les plumes du pigeon" est un recueil de nouvelles

J'aime ces récits , ces petits morceaux de l'histoire de la vie des autres...On entre avec douceur , sans bruit , on observe les combats intérieurs , l'abnégation , les résignations de ces gens qui nous ressemblent...puis on se retire sur la pointe des pieds , un peu troublé d'avoir volé un petit bout de leurs vies...

C'est beau , triste et en même temps apaisant...ne sommes nous pas tous un peu comme les protagonistes des nouvelles de John Updike ?..

Georges Perec "la vie mode d'emploi"

Imaginez un immeuble à Paris.

Faites une coupe pour en voir l'intérieur.

Décrivez chaque appartement , chaque objet , chaque locataire , avec minutie , sens du détail et longue description...

Vous obtenez un livre puzzle , où chaque action vous entraîne dans un surprenant kaléidoscope d'évènements , de faits historiques...une vraie folie ! Mais une folie incroyablement maîtrisée , précise , époustouflante...

Vous entrez dans un chef-d'oeuvre , une perfection (un peu schizophrène? ) . Un livre comme une toile d'araignée , fascinant et diablement architecturé dont vous êtes la proie et dont vous ne vous libérerez qu'à la dernière page !!!

A lire!!

Gabriel Tallent : "my absolute darling"

Pas facile ce livre...

Le sujet d'abord : Huis-clos insoutenable entre une adolescente et son père, la violence des gestes ,des actes , des mots...une lecture éprouvante , mais sauvée par une écriture somptueuse.

Turttle vit dans un monde chaotique et brutal. Un monde d'armes , de crasse et malheureusement de sexe. Elle a 14 ans et doit se construire seule , sans aide. Heureusement , sa relation avec la nature , la mer , et sa force mentale l'aide à se maintenir au bord du gouffre...

Un livre déroutant , dérangeant qu'on a parfois envie de fermer avant la fin ( pourtant , je suis une coriace ) , mais non , il faut lire jusqu'au bout , parce que Turtlle a une rage de vivre qu'il faut soutenir coûte que coûte...

livres1

On continue ?   ;)   Allez , courage  ;)

Guillaume Leblanc : courir , méditations physiques "

Petit traité philosophique sur la course à pied...:)

J'ai arrêté de courir il y a une dizaine d'années...

J'ai racheté des baskets il y a un an.

Parce qu'à ce moment précis de ma vie , il me fallait retrouver un espace de liberté rien qu'à moi...Une thérapie du mouvement (peut-être de la fuite en avant....) , quelque chose de puissant , d'épuisant , pour canaliser cette énergie qui parfois me dépasse.

La course à pied est devenue mon anti-dépresseur.

Il a fallu aligner quelques kilomètres avant de retrouver les sensations d'avant. Maintenant que je dépasse le millier , je sais que plus rien ne m'arretera. Parce que courir à en avoir mal , sauter des obstacles , atterrir dans des flaques , s'ecorcher sur des cailloux , (je tombe souvent ;)  ) , ça ressemble à s'y méprendre à la vie , n'est ce pas ? 

Et comme pour tout , je me renseigne sur ce que j'aime...

Ce livre réconcilie "le corps et l'esprit" , "le souffle et la pensée " . Des interrogations : pourquoi cours-tu ? après quoi ?

Une analyse très fine de cette drôle d'activité humaine...c'est vrai en fait , nous n'en sommes plus à cette ère lointaine où l'on courait pour sauver sa peau...alors ?

Des philosophes Grecs en passant par Kant où Spinoza , des chapitres aux titres évocateurs : 

-La course à pied vient de nulle part

-Je cours donc je suis

-toucher terre

-éloge de la lenteur...etc...

Petit livre très agréable à lire parce que courir c'est bien , courir intelligemment c'est mieux :) :)

D'ailleurs la prochaine fois je vous parlerais des Tarahumaras...(faites pas la tête , c'est très intéressant ! )

Régine Detambel  : "les livres prennent soin de nous ".

Régine Detambel est bibliothérapeute.

Son approche de la lecture en tant que "soin" est très instructive. Loin des livres de développement personnel ( qui sont légions dans cette société du mal-être , où il faut trouver vite et de façon superficielle , des remèdes littéraires faciles à digérer ...et à vite oublier ), elle nous invite chez les grands auteurs : Proust , Duras , Colette....

Elle nous offre des clés pour sortir de l'enfermement , de la lassitude pour se réinventer et renaître à chaque instant.

Un petit morceau choisi , rien que pour vous : " pour Foucault , il faudrait consacrer un temps à la "culture de soi". Il préconise de réserver , le soir où le matin  , quelques moments au recueillement , à l'examen de ce qu'on a à faire, à l'examen de la journée écoulée..."

"S'occuper de soi n'est pas rien: il faut de l'exercice du corps , un régime diététique , des tâches pratiques. Il y a aussi , la méditation , la lecture..."

Comme quoi , on a rien inventer de mieux depuis...;)

Mardi noir : "comme psy comme ça"

Bon je ne suis pas du tout fan de son titre , mais bon , c'est tout à fait personnel   :)

Ou une introduction à la psychanalyse quelque peu déjantée..!!

Freudienne et Lacanienne , Emmanuelle Laurent ( alias mardi noir ) , passe en revue les concepts psychanalytiques avec moult métaphores et histoires vécues.Tout cela dans un style plein d'humour et très décalé.C'est intelligent , clair et ...drôle (elle écrit plein de gros mots  !!;) ;) ) 

Comment comprendre notre vie intérieure sans se prendre la tête !

A lire!

DSC05391

Vous avez encore un peu de place ? vous prendrez bien une petite BD ?

Une magnifique bande dessinée médiévale , lyrique et enchanteresse...une merveille visuelle , des couleurs incroyables et une fabuleuse aventure pour reconquérir un royaume et retrouver "l'age d'or " ...

ouh ! il en faut des adjectifs pour célébrer ces tomes 1 et 2 ...;)

Tiens je vous montre la première page , histoire de vous en mettre plein les mirettes...;)

C'est beau , hein?

Et c'est comme ça tout du long...

 

DSC05393

Qui est allé jusqu'au bout ? 

Bravo aux courageux et courageuses ....;) 

Moi en tous cas , je n'ai même pas envie de me relire...;)

Dites moi ce que vous piochez dans le tas , ça me fera plaisir...mais vous avez aussi le droit de dire : j'aime pas...

Et bonnes lectures , quoi que vous lisiez...(mais pas le premier de la liste...)    ;) ;)